Maître Corbaque : E411, Zidrou

La rentrée est proche et la préparation des cours laisse parfois songeur : comment intéresser les étudiants au monde du droit ? Les ressources sont nombreuses et la bande dessinée Maître Corbaque permettra de faire quelques liens intéressants.

La BD présente quelques histoires d’une avocate talentueuse et qui ne recule devant rien pour gagner de l’argent. Le dessin n’est pas des plus original et les histoires sont dénuées de tout réalisme, tant les erreurs sont nombreuses (les montants des dommages-intérêts obtenus, la rémunération de l’avocat, certains termes employés, etc.). On ira même jusqu’à dire que cette bande dessinée est très décevante. Mais chaque petite histoire offre une vision de la profession d’avocat, et va même jusqu’à illustrer certaines notions de droit des obligations ou de droit de la santé.

Sur la causalité: une femme rompt sa relation, parce que son partenaire a utilisé un nouveau parfum qui la dégoute. Maître Corbaque – qui racole les clients dans tous les endroits – assigne donc le fabricant du parfum et la tribunal le condamne à verser la somme de deux millions de dommages et intérêts. Comment mieux illustrer la théorie de l’équivalence des conditions ? L’on apprend également qu’un enfant peut se rendre coupable de harcèlement sexuel, infraction punie de quinze ans de réclusion criminelle…

Il faut enfin souligner que la BD a été entièrement financée par des internautes grâce au fonctionnement des éditions Sandawe.

Dans un prochain billet, il sera question de bandes dessinées beaucoup plus intéressantes, tant sur le fond que sur la forme : L’Affaire Dominici et Le Procès Colonna.

Au passage, il faut également mentionner un ouvrage de 1997 : Droit et bande dessinée, L’univers juridique et politique de la BD, sous la dir. de Catherine Ribot, paru aux Presses Universitaires de Grenoble.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search