L’image du droit

L’image du droit est le titre d’une exposition qui a lieu au Foyer des étudiants de la Faculté de Droit de Nancy. Le texte de présentation est disponible ci-dessous. On ne peut que souligner l’intérêt d’une telle démarche : la pluridisciplinarité se voit ainsi concrétisée au-delà des études de fond, puisque le travail des étudiants de l’École supérieure d’art de Lorraine | Épinal atteint maintenant la forme des ouvrages.

Voici le texte de l’annonce de l’exposition disponible sur le site de l’Université Nancy 2 :

«Une expérience originale, inédite, la rencontre entre l’École supérieure d’art de Lorraine d’Épinal, et la Faculté de Droit de Nancy.
Des jeunes plasticiens, étudiants à Épinal, ont été amenés à réfléchir sur la charte éditoriale d’une collection initiée par Bruno Py, Professeur de Droit : Santé, qualité de vie et handicap.

visuel de l'afficheRéservé à un public spécialisé dans les aspects juridiques traitant des questions du corps, le sujet pouvait paraître austère à des étudiants non initiés. Ils ont répondu avec enthousiasme et ont conçu un travail photographique d’auteur sur la représentation du corps souffrant, de sa dégradation, de la sexualité, de la maladie, du handicap…

Inscrite dans le champ de l’art contemporain, leur réflexion a porté sur la fonction de l’image. Une image peut identifier, expliquer, informer, suggérer, illustrer, elle est forcément vecteur de communication visuelle. Questionner sa morphologie, sa fonction, sa pertinence fut l’enjeu de ce travail de réflexion et de production développé au sein de l’École par un groupe d’étudiants de 3e année.

L’exposition proposée au sein de la Faculté de Droit fait l’état de ces différentes recherches, les images de couverture et les propositions graphiques de la collection. Des sujets graves traités souvent de manière métaphorique, des images agrandies, floues, pas toujours lisibles ou au contraire vidées du sujet parce que justement traitant de l’indicible, toutes émouvantes et fragiles, elles sont autant de représentations qui semblent traduire les inquiétudes de notre époque.

Liste des étudiants DE L’ÉSAL | ÉPINAL ayant participé à ce travail :
Étienne Aubry, Gabriel Badin, Camille Bourrier, Céline Charpot, Hadrien Devaux, Caroline Dugois, Nina Ferrer-Gleize, Marine Froeliger, Vivien Gloeckler, Seon-Mi Jin, Flora Kam, Laura Kientzler, Delphine Millet, Charlotte Sivrière, Hélène Thiennot».

Il faut enfin saluer les initiateurs de cette exposition : M. Bruno PY, Mmes Roselyne BOUVIER et  Marie-Christine MATRICOU.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search