French Law, a comparative approach : E. Steiner

Différentes manières existent d’appréhender la globalité et la diversité du droit. Il est aujourd’hui difficile de comprendre les spécificités du système juridique français sans jouer le jeu de la comparaison avec d’autres pays. A cet égard, j’avais déjà eu l’occasion de signaler la parution d’un ouvrage de droit anglais et américain. Mais mieux connaître son propre système juridique peut passer par une voie plus originale : savoir comment un juriste d’un autre système juridique perçoit le notre.

L’ouvrage de Eva Steiner, French Law, a comparative approach, s’inscrit dans cette logique. Il est certes prioritairement destiné aux juristes anglais, mais le juriste français découvre le droit français d’une manière éclairante et enrichissante. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’ouvrage n’est pas un simple manuel d’introduction au droit. L’ensemble est divisé en quatre parties : le processus d’élaboration du droit, la jurisprudence, l’enseignement; la dernière partie concerne quelques aspects particuliers (contrat, propriété, procédure, etc.).

Chaque partie est l’occasion d’appréhender des différences importantes : sur la rédaction des lois françaises et anglaises (méthode et style), le rôle de la codification, etc. Sur ce dernier point, l’auteur laisse entendre que l’enseignement dogmatique du droit ne résulterait pas du développement de la doctrine scientifique, mais de la codification qui supposerait une telle approche. La comparaison avec la cuisine du droit est alors inévitable.

Chaque chapitre se termine par une brève bibliographie d’articles français ou anglais relatifs aux thèmes évoqués. La place accordée à l’enseignement du droit est remarquable : les manuels français sont pauvres sur cette question quand elle est fondamentale sur la compréhension du droit. «There is naturally a direct reciprocal influence between the nature of a legal system and the pattern of legal education. The nature of the former promotes the method of the latter, which in turn perpetuates the original character of the system. The program of law studies and the method of legal education establish and fix the fundamental understanding and the mode of thought which condition the individual for his entire professional career» (Joseph Dainow, cité p. 199). Rien n’est négligé, pas même l’importance de la prise de notes pendant les cours magistraux. L’ouvrage contient également d’intéressants passages sur la méthodologie des exercices juridiques.

Ajoutons que l’ouvrage est très intelligemment enrichi de ressources électroniques librement accessibles, rappelant un autre ouvrage, non juridique, recensé sur sinelege. Il constitue en outre un excellent moyen de parfaire son anglais juridique et sa lecture ne peut donc qu’être vivement recommandée.


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 15 janvier 2013

    […] Différentes manières existent d'appréhender la globalité et la diversité du droit. Il est aujourd'hui diffici…  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search