Petite histoire illustrée du droit pénal, André Laingui

Récemment paru aux éditions Litec, l’ouvrage d’André Laingui, que l’on ne présente plus, Petite histoire illustrée du droit pénal est de ces beaux livres qui peuvent orner une bibliothèque : le format, relativement inédit pour des ouvrages juridiques, démontre la volonté de l’auteur de ne pas réserver son propos aux seuls spécialistes de droit pénal, et d’ouvrir de nouveaux horizons aux non juristes ou non pénalistes. Les illustrations vont bien évidemment dans ce sens : il y a trop peu d’images, de dessins dans les livres de droit, comme si le sérieux du propos ne pouvait jamais s’accompagner d’éclairages visuels.

Un beau format, de belles illustrations, tout pour plaire, si ce n’est le prix (65 euros) qui risque de porter un coup sévère à la volonté de vulgariser l’histoire du droit pénal.

L’ouvrage est organisé en trois parties  d’importance inégale : l’Antiquité et les droits germaniques, de l’époque féodale à la fin de l’Ancien Régime, et la justice criminelle depuis la Révolution. On ne saurait trop recommander aux étudiants de droit de la peine dont l’enseignant, faute de temps, n’a pas pu développer l’histoire de la peine, de se plonger dans ces développements historiques.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search