Étiqueté : évaluation

0

Affaire Mistretta, suite et fin

La période des recrutements universitaires est toujours chargée en émotions. Il s’agit d’une épreuve difficile qui ne fait que peu d’heureux. Les décisions des comités de sélection doivent obéir à une procédure stricte, la...

4

Indépendance et impartialité à l’Université

La problématique des conflits d’intérêts est d’une grande actualité : hommes politiques, médecins, laboratoires pharmaceutiques, décideurs, il n’est guère de fonctions qui échappent aux interrogations. Même un ancien président de la République qui exercerait...

6

A propos de l’originalité d’un cours

Le 18 octobre dernier, la Chambre criminelle de la Cour de cassation rendait un arrêt particulièrement intéressant, relatif à l’application du délit de contrefaçon d’un cours oral de droit pénal, ainsi qu’au délit d’abus...

101

Soutien à Patrick Mistretta

Nous, enseignants-chercheurs des universités, exprimons notre opposition au veto opposé par le président de l’Université de Clermont au recrutement en qualité de professeur de M. Patrick Mistretta dans la section 01. L’Université de Clermont-Ferrand...

0

Seul contre tous

La carrière d’enseignant-chercheur est sous contrôle. Pour devenir Maître de Conférences, il faut être titulaire d’un doctorat, puis être qualifié aux fonctions de Maître de Conférences par le Conseil National des Universités, et enfin...

2

L’évaluation des enseignements

La question de l’évaluation des publications juridiques posée dans un précédent billet a comme corollaire celle de l’évaluation des enseignants. Contrairement aux fruits de la recherche, les enseignements d’un universitaire ne sont pas systématiquement...

1

Doctes en rang

Préparer une thèse est un travail de longue haleine, qui a considérablement changé. Comme le rappelait l’ancien directeur de l’École doctorale SJPEG de Nancy, la thèse n’est plus un tête à tête entre le...

1

Evaluer les publications juridiques

L’évaluation des revues juridiques a déjà fait l’objet de plusieurs commentaires. Il en ressort que les critères de l’AERES sont difficilement transposables aux écrits des enseignants-chercheurs en droit, pour plusieurs raisons que l’on peut...